19. 21ème apparition. | L’Avenir du Monde révélé à Madeleine Aumont par Jésus-Christ à Dozulé 🇨🇵

Témoignage de Madeleine sur les apparitions du Christ à Dozulé

J.S : Alors, la 21ème, c’est : « Dites aux nations, la grande tribulation. »

M.A : Oui, dites aux nations.

« Dites aux nations que Dieu a parlé par la bouche de sa servante. Il lui a révélé que la grande tribulation était proche, car elle a vu le signe … »

Voyez, ça a un rapport avec le signe du Fils de l’Homme, la grande tribulation qui était prédite, au fond.  Parce que c’est l’abbé L’Horset qui m’a expliqué tout ça. Parce que je n’avais jamais lu l’évangile, je ne savais rien du tout ; il m’expliquait toujours à mesure, à chaque fois qu’il se passait quelque chose.

« Alors, toutes les nations de la terre se lamenteront… »

elles commencent déjà à se lamenter, vous ne trouvez pas ?

J.S : Ah oui, les sondages indiquent l’inquiétude du monde…

M.A :

« et c’est à cette Croix, qu’elles trouveront La Paix et la Joie ».

Voyez,

« Après ces jours de détresse, alors apparaîtra, dans le ciel, – il faut que tout ça arrive avant, voyez – le signe du Fils de l’Homme »

J.S : Le Fils de l’Homme ! C’est plus que le signe… Moi, j’ai l’impression qu’il y a deux jours de détresse !  Il y a d’une part, la grande tribulation et plus tard, ça recommence, il y a de nouveau après la nouvelle évangélisation, il y a à ce moment-là, deux nouveaux jours de détresse, et là ce n’est plus le signe du Fils de l’Homme qui vient, c’est le Fils de l’Homme lui-même.

M.A : C’est le Fils de l’Homme Lui-même.

J.S : Il y a deux choses.

M.A : Ah oui, il y a deux choses. La Croix apparaîtra d’abord et le Fils de l’Homme, après.

« Heureux les repentants, car ils auront la vie éternelle. »

J.S : A la fin de l’apparition, au moment où le prêtre, dans une prière silencieuse, se faisant l’interprète de l’évêché, demandait un signe, voilà que le Christ vous répond :

« Dites-leur qu’il n’y aura pas d’autre signe que le signe de Dieu Lui-même. Le seul signe visible c’est l’attitude de Sa servante et ses paroles qui sont les paroles de Dieu et ces paroles sont irréfutables. »

C’est vous, c’est votre attitude.

M.A : Oui, bien sûr, mon attitude et puis toutes les paroles qui ont été dites.

J.S : J’ai entendu un prêtre, l’autre jour, qui est un saint prêtre, il m’a dit :

« Pour moi, il me faut un signe extraordinaire, un signe fantastique pour que je puisse croire que le Christ demande une Croix pareille. »

M.A : Oui, je sais que tout le monde bute sur la Croix.

J.S : Et Il dit :

« Ne soyez pas comme les Juifs, ne demandez pas des signes. »

M.A : C’est parce qu’il ne l’a pas lu le message, c’est parce qu’ils n’y croient pas.

J.S : Oui, c’est terrible, pourquoi nous autres, on arrive à y croire et pas eux ?

M.A : Mais, vous savez, je vais vous dire une chose. C’est quand même bizarre une croix d’une hauteur pareille. Moi, toute la première, vous savez. Au début, j’étais surprise de cette hauteur et pour moi, c’était impossible d’ailleurs. Mais je dis, il n’y a pas de doute, du moment que le Seigneur le demande, c’est tout de même possible, et je sais très bien que c’est Lui qui l’a demandé et je ne me suis pas trompée de mesures. C’est absolument les mesures qu’Il a données et quand le prêtre a vu que c’était comparable à Jérusalem par ses dimensions, qu’il a fait des recherches partout et qu’il a vu que c’était exactement la hauteur du mont Golgotha, du niveau de la mer, il n’y a pas de doute.

Mais vous savez, la Croix ne fera peut-être pas 738 mètres, c’est un monsieur qui est venu là un jour, qui m’a dit ça. Parce qu’il y a déjà 130 mètres en haut, là.

J.S : Il vous a dit ça ?

M.A : Oui, et du niveau de la mer, ça ne devrait pas faire cette hauteur-là, quand même.

J.S : Ah, oui, mais attention, le Christ ne dit pas qu’elle doit être de 738 mètres ; Il dit autre chose de beaucoup plus précis, Il dit

« Chaque bras doit mesurer 123 mètres » 

M.A : Et sa hauteur, multipliée par 6 …

J.S : C’est bien, 738 mètres, ce n’est pas la hauteur de l’altitude en moins.

M.A : Oui, mais alors attendez, parce que vous savez, il y a une butte mais si une Croix pareille s’élève un jour, ils seront obligés d’aplanir tout.

J.S : Ah oui, ils seront obligés d’aplanir.

M.A : Ça montera déjà…

J.S : Oui mais la Croix…Ils feront 738 mètres à partir du moment où ils vont commencer. Parce que le Christ, Il répond à ces gens-là. Moi, j’ai entendu des gens qui m’ont dit ça aussi mais Il ne donne pas la hauteur de la Croix, Il dit :

« Six fois la longueur du bras »,

comme ça, ils ne peuvent pas se tromper.

M.A : Et ça, c’est sûr ! ils ne peuvent pas se tromper ! c’est certain qu’il n’y a pas d’erreur et c’est tout à fait ça. Et je sais qu’il y a beaucoup de gens qui butent à cause de ça. Et si j’avais inventé moi-même quelque chose, je n’aurais jamais donné une hauteur comme ça. Je vous assure, 7 mètres, 70 mètres ça m’aurait déjà paru énorme, je n’aurais jamais eu l’idée de donner une hauteur pareille ! Et ce n’est pas diabolique, j’en suis certaine ! Il y a des gens qui disent que c’est diabolique, une croix comme ça. Non, non, non, sûrement pas !

J.S : Le diable, il a horreur de la croix.

M.A : Justement, ce n’est pas Lui qui va demander ça, non plus !

nos dernières vidéos