Apparitions de Jésus-Christ à Dozulé 🇨🇵 | Neuvième apparition (06 juillet 1973) : Madeleine Aumont « Apôtre des Apôtres »

7 heures du soir, le 1er vendredi du mois de juillet 1973

Une lumière. Puis Jésus m’apparaît comme l’autre fois à la place du Tabernacle, les mains tendues vers moi, comme pour m’accueillir. Son regard est d’une merveilleuse bonté, et son sourire est très doux. Tout ceci est très difficile à décrire, tellement c’est beau.

Quelques instants après, Jésus lève le bras droit vers moi et pose l’autre main sur sa poitrine.

Il dit :

« Ayez la bonté de répéter ceci :

 

« Misit Dominus manum suam et dixit mihi
Spiritus donùnus docebit vos quaecumque dixero vobis. »

Traduction :
« Le Seigneur étendit la main et me dit :
L’Esprit Seigneur vous enseignera tout ce que je vous aurai dit. »

Ensuite, toujours son bras levé vers moi et sa main gauche sur sa poitrine,

il m’a dit :
(mais Jésus ne m’a pas demandé de le dire tout haut, j’ai simplement écouté)

« Allez dire à l’évêché toutes les paroles que je vous ai dictées,
et la servante du Seigneur aura parlé une langue qui lui est étrangère. »

Ne me souvenant d’aucune parole en latin que le Seigneur m’avait dite depuis le début,

je lui ai dit :

« Mais Seigneur je ne m’en souviens plus. »

Il m’a dit :

« Souvenez-vous de ma Parole : vous témoignerez à cause de mon Nom, et vous n’aurez pas besoin de vous exercer pour votre défense, car je serai avec vous. »

Puis Jésus disparut.

Il fallait donc que j’aille trouver Monseigneur l’évêque. Et malgré que Jésus m’avait dit que je n’avais rien à craindre, j’hésitais à y aller. Et puis, quand irais-je, je n’en savais trop rien. Pourtant je savais bien qu’il fallait que j’y aille. Je ne pouvais y aller seule. Et puis, c’était à Monsieur le Curé de décider. Je ne dois rien faire de moi-même.

Apparitions de Jésus-Christ à Dozulé 🇨🇵 | Neuvième apparition (06 juillet 1973) : Madeleine Aumont « Apôtre des Apôtres »