Maria Valtorta | Tome 5 : Chapitres 66 à 70

Tome 5
La troisième année de la vie publique (première partie).

Pages 480 à 510.

Chapitre 66 : Le samedi des Azymes.

Chapitre 67 : « Marthe, Marthe, tu te soucies de beaucoup de choses ».

Chapitre 68 : Jésus parle à Béthanie.

Chapitre 69 : Vers le Mont Adomin.

Chapitre 70 : Après la retraite sur le Carit.

Ces enregistrements audio sont des lectures de la traduction de Felix Sauvage, qui a été éditée de 1979 à 2016.

Felix Sauvage, enseignant retraité à Pont-Audemer, a traduit « Il poema dell’Uomo-Dio » d’italien en français de 1971 à 1976, et a trouvé le titre – qui a depuis été repris pour toutes les autres traductions de l’Oeuvre de Maria Valtorta – « L’Evangile tel qu’il m’a été révélé ». Le 27 décembre 1976, les éditeurs de Maria Valtorta – Claudia et Emilio Pisani – vinrent à l’hospice « Albatros » de Pont-Audemer, où Felix Sauvage leur remit les manuscrits de son travail bénévole. Il meurt le 16 septembre 1978 à l’âge de 87 ans, avant le début de la parution de sa traduction en décembre 1979.

Depuis mars 2017, c’est désormais la nouvelle traduction d’Yves d’Horrer qui est éditée, et qui remplace celle de Felix Sauvage.

Maria Valtorta | Tome 5

Maria Valtorta | Tome 5 : Chapitres 66 à 70