Prophรฉties de Jรฉsus-Christ rรฉvรฉlรฉes ร  Maria Valtorta | Les prรฉcurseurs de l’Antichrist : 12.Ces ossements revivront-ils ?

โŸน ๐Ÿ“– Les Cahiers de 1944 : Maria Valtorta | Le 15 avril 1945

 

Le 15 avril 1945 Jรฉsus dicte :

Je te demande, comme le Seigneur demanda ร  Ezรฉchiel :

 

ย ย ย ย  ยซ Penses-tu que ces os revivront ? ยป (Ez 37, 1-14)

Comme ร‰zรฉchiel je rรฉponds :

ยซ Cโ€™est Toi qui le sait Seigneur-Dieu ยป.

Je comprends, en effet, quel est le sens du mot ยซ ossement ยป, employรฉ pour ยซ homme ยป. Je comprends en dโ€™autres termes que Jรฉsus ne me demande pas si les morts revivront au Dernier Jour ; cela appartient ร  la foi et il nโ€™y a aucun doute ร  ce sujet. Mais il donne le nom d’ossement ร  cette pauvre humanitรฉ actuelle, toute matรฉrielle et pas du tout spirituelle. Je le comprends parce que, comme je vous lโ€™ai dรฉjร  expliquรฉ bien des fois, quand Dieu me prend, pour que je sois son porte-parole, mon intelligence est amplifiรฉe et รฉlevรฉe ร  une puissance bien supรฉrieur ร  celle accordรฉe aux hommes.

Et je ยซ vois ยป, jโ€™ยซ entends ยป, je ยซ comprends ยป selon lโ€™esprit.

Comme Il voit que jโ€™ai bien compris sa question, Jรฉsus sourit et explique :

Il en est ainsi. Actuellement, l’humanitรฉ n’est quโ€™ossements, que ruines calcinรฉes, pesantes, mortes, plongรฉes dans les orniรจres fรฉtides des vices et des hรฉrรฉsies. Il n’y a plus d’esprit, de cet esprit qui est vie dans la chair et vie dans l’รฉternitรฉ, et qui diffรฉrencie l’homme de l’animal. L’homme a tuรฉ ce qu’il y a de meilleur en lui.

Est-il une machine ?
Est-il une bรชte ?
Est-il un cadavre ?
Oui, il est tout cela.

 

Une machine parce qu’il passe sa journรฉe dans l’automatisme d’un dispositif qui agit parce qu’il doit agir, par la force de ses piรจces mises en mouvement. Mais il agit sans se rendre compte de ce qu’il y a de beau dans ce qu’il fait. De mรชme l’homme se lรจve, se couche, aprรจs avoir mangรฉ, travaillรฉ, s’รชtre promenรฉ, avoir parlรฉ, sans jamais comprendre ce qu’il fait de beau ou de laid. Simplement parce que, privรฉ comme il est d’esprit, il ne distingue plus le beau du laid, le bien du mal.

 

C’est une bรชte, parce qu’il se satisfait de dormir, de manger, d’accumuler de la graisse sur son corps et des provisions dans son gรฎte, ni plus ni moins que ce que fait la bรชte qui fait de ces opรฉrations le but de sa vie et la joie de son existence, et il justifie tout, รฉgoรฏsmes et violences, par cette loi vile et brutale de la nรฉcessitรฉ de piller pour รชtre rassasiรฉ.

 

C’est un cadavre, parce que ce qui fait dire d’un homme qu’il est vivant, c’est la prรฉsence de l’esprit dans sa chair. Quand l’รขme s’en va, l’homme devient un cadavre. L’homme actuel est vรฉritablement un cadavre, maintenu droit et en mouvement par un sortilรจge de la mรฉcanique ou du dรฉmon. Mais c’est un cadavre.

ย 

Alors je dis :

 

ยซ Ossements dessรฉchรฉs, voici que j’insufflerai en vous mon esprit et vous revivrez. Je ferai revenir sur vous les nerfs et repousser les chairs et retendre sur vous la peau ; je vous donnerai l’esprit et vous revivrez, et vous saurez que je suis le Seigneur. ยป

 

Oui, je ferai cela, et le temps viendra oรน j’aurai de nouveau un peuple de ยซ vivants ยป et non plus un peuple de cadavres.

 

En attendant, voici que je donne aux meilleurs – ceux qui ne sont pas morts, mais qui sont devenus squelettiques par manque d’aliment spirituel – la nourriture de ma parole, car je ne veux pas votre mort par dรฉpรฉrissement. C’est la manne substantielle qui, avec la douceur, vous donne la vigueur.

 

Oh ! nourrissez-vous-en, enfants de mon amour et de mon sacrifice !

 

Et pourquoi dois-je voir que tant d’hommes ont faim et que tant de nourriture prรฉparรฉe pour eux par le Sauveur n’est pas prise par ceux qui ont faim ?

 

Nourrissez-vous, remettez-vous debout, sortez de vos sรฉpulcres ! Sortez-vous de l’inertie, sortez-vous des vices du siรจcle, venez ร  la connaissance, venez ยซ reconnaรฎtre ยป le Seigneur votre Dieu !

 

Je vous l’ai dit au milieu de cette guerre tragique, et je vous le rรฉpรจte : ยซ Il s’agit d’une des guerres prรฉparatoires aux temps de lโ€™Antichrist. ยป Ensuite viendra l’รจre de l’Esprit vivant. Heureux ceux qui se prรฉpareront ร  la recevoir !

 

Ne dites pas : ยซ Nous n’y serons pas. ยป Pas vous, pas vous tous. Mais c’est sottise et manque de charitรฉ de ne penser qu’ร  soi. De pรจres athรฉes naissent des fils athรฉes, de pรจres inertes des fils inertes. Et eux, vos enfants et les enfants de vos enfants, auront tellement besoin de force spirituelle ร  cette heure-lร  !

 

Au fond, c’est la loi de l’amour humain de pourvoir aux besoins de ses enfants et de ses petits-enfants.

 

Ne faites pas moins, pour ce qui est spirituel, que ce que vous faites pour ce qui est de ce monde et, comme vous donnez ร  vos enfants des richesses – ou du moins que vous travaillez ร  leur en donner – pour qu’ils vivent des jours plus heureux que les vรดtres, mettez tout en ล“uvre pour leur donner une hรฉrรฉditรฉ de force spirituelle, qu’ils puissent travailler et multiplier pour en avoir en abondance lorsque la grรชle des ultimes batailles du monde et de Lucifer fouettera l’humanitรฉ avec une fรฉrocitรฉ telle qu’elle se demandera si l’enfer ne serait pas prรฉfรฉrable.

 

Lโ€™enfer ! elle le vivra. Aprรจs, pour ceux qui sont fidรจles ร  l’Esprit, viendra le Paradis, viendra la Terre – non pas la terre -, le Royaume des cieux.

 

Prophรฉties de Jรฉsus-Christ rรฉvรฉlรฉes ร  Maria Valtorta | Les prรฉcurseurs de l'Antichrist : 12.Ces ossements revivront-ils ?